Accueil Les Appels Signer les appels Signatures Qui sommes nous ? Bulletins et Contributions Contact
             

là, des choses invisibles  
www.lesateliers.net lesateliers.net
www.snudifo13.org snudifo13.org
www.batiservices.com batiservices.com
marombrina.free.fr  
www.leslaskar.fr leslaskar.fr
www.papierperfore.ch papierperfore.ch
www.laf-darier.org laf-darier.org
www.epice-net.org/ epice-net.org/
www.manifestecole.fr manifestecole.fr
www.supball.fr supball.fr
www.supandmove.fr supandmove.fr
www.hotsoftandsexy.com hotsoftandsexy.com

 

Le site du

Manifeste pour la reconquête d'une école qui instruise

Le Manifeste vise à regrouper tous ceux qui veulent en finir avec l'entreprise de destruction systématique de l'école qui instruit et émancipe !

Vous trouverez sur le site : les appels adoptés, les initiatives et les bulletins rassemblant les contributions à la discussion.

***

Pour soutenir financièrement cette initiative :

FAITES UN  DON AU MANIFESTE, en cliquant ICI

(Anonyme, compris entre 0,50 et 250 €)

***

Communiqué de presse 

 NE TOUCHEZ PAS AU BACCALAURÉAT, diplôme national, organisé autour d’épreuves terminales et anonymes, 1ergrade universitaire ouvrant droit à l’inscription dans la filière universitaire de son choix ! A lire ICI

Lancé le mardi 16 janvier, l’appel recueille déjà plus de 600 signatures en une semaine !

Première conférence de presse lundi 22 janvier

(CAFÉ URBAIN, 118 avenue de Flandre, 75019 PARIS).

Lors de cette conférence de presse, initiateurs de l’appel  « Ne touchez pas au Baccalauréat », nous avons présenté cette initiative politique dans le cadre du « Manifeste pour la reconquête d’une école qui instruise », lancé en mars 2016. Le Manifeste regroupe aujourd’hui plus de 1200 signataires publics (enseignants du premier degré, du second degré, universitaires, parents d’élèves, jeunes, syndicalistes, élus…) et deux conférences nationales ont déjà été organisées en novembre 2016 à Paris et octobre 2017 à Marseille.

De notre point de vue, le baccalauréat, examen national organisé en épreuves terminales et anonymes, est la clé de voûte de toute l’école publique, laïque et nationale parce qu’il exige des programmes et des horaires nationaux à tous les niveaux. Cette question concerne tout le monde et notre initiative vise à regrouper largement enseignants, jeunes, parents, syndicalistes, indépendamment de leurs engagements par ailleurs, sur des objectifs communs :

- le maintien d’un bac national, avec des épreuves ponctuelles et anonymes, comme premier grade universitaire permettant l’accès à la filière de son choix à l’université, garant du principe républicain d’égalité,

- l’abandon des projets gouvernementaux visant à instaurer le contrôle continu et la sélection à l’université  (loi ORE, « réforme » du lycée et du Bac)

- le refus de faire des enseignants des auxiliaires de la sélection avec l’élaboration des « fiches-avenir » au lycée et des « attendus » de chaque filière à l’université, les réflexions se mettant en place avant même que le texte soit adopté !

Il s’agit d’aider à l’organisation du mouvement d’indignation et de rejet qui s’exprime dans de nombreux établissements pour faire reculer le gouvernement. Cela signifie clarifier les enjeux de ces réformes, donc les lier à l'ensemble des mesures visant à détruire l’école publique et l’accès à l’instruction pour tous. C’est pourquoi nous avons également lancé un appel contre l’inclusion scolaire sauvage en septembre 2017.

Il s’agit de se rassembler pour reconquérir l’école que nous voulons pour les enfants du peuple : celle qui transmet des savoirs certifiés par des diplômes nationaux et des qualifications reconnus par les conventions collectives, une école  instruit et émancipe tous les enfants !

Jack LEFEBVRE, syndicaliste enseignant, Yvelines ; Martine DUPUY, conseillère pédagogique retraitée, Marseille ; Marc MOUHANNA, enseignant en philosophie, syndicaliste, Seine-Saint Denis ; Olivier LONG, Maître de conférences, Faculté des arts, université Paris1 Panthéon-Sorbonne ; Alain PARRAU, Chargé de cours à Paris 7.

Nous vous demandons de bien vouloir relayer l’appel en défense du Bac dans votre journal avec le site du manifeste où il peut être signé en ligne (manifestecole.fr) et nous sommes à votre disposition pour vous donner toute précision utile lors d’une rencontre ou d’un entretien téléphonique.

***

Appels et initiatives

 

MANIFESTE POUR LA RECONQUÊTE D'UNE ÉCOLE QUI INSTRUISE. ​A lire ICI

* La première réunion nationale, le 12 novembre 2016 à Paris, adopte l'appel : "Briser le consensus pour combattre l'effondrement en cours". A lire ICI

* La deuxième rencontre nationale, le samedi 14 octobre à Marseille, adopte : une "Lettre aux signataires". A lire ICI

Dans le cadre du Manifeste pont été adoptés deux autres appels  que vous pouvez aussi signer en ligne sur ce site :

 IL FAUT STOPPER L'INCLUSION SCOLAIRE « SAUVAGE » pour rendre leurs droits aux enfants handicapés. A lire ICI

 NE TOUCHEZ PAS AU BACCALAURÉAT, diplôme national, organisé autour d’épreuves terminales et anonymes, 1ergrade universitaire ouvrant droit à l’inscription dans la filière universitaire de son choix ! A lire ICI

 

 

Pour tout contact, pour envoyer vos contributions  : manifestecole@gmail.com